Article

Technicien Assainissement & Balayage

Victoria : Bonjour Thierry, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Thierry : Professionnellement, j’ai un passé industriel, dans une grande usine située à Fontenay le Comte, j’y suis resté pendant 22 ans, puis après des petits boulots, et enfin mon arrivée il y a quelques années déjà.
Sinon mon âge ?? C’est dans la tête !

Victoria : Quel est ton poste chez Bodin Assainissement et comment es-tu arrivé ici ?

Thierry : Il était une fois deux voisins …. Un gérant cherchant un BON ouvrier pour compléter son équipe, et un ouvrier cherchant un BON travail. La suite, en assainissement avec un BEAU camion orange et depuis du Balayage.

Victoria : Quel est ton souvenir le plus drôle dans la société ?

Thierry : Ce qui me vient à l’esprit tout de suite, c’était lors de mes débuts, j’ai couché en partit un poteau EDF devant chez le client chez qui je devais intervenir, qui me donne tout de même un pourboire, car celui de l’entreprise qui était intervenue précédemment, en avait couchée 3 !

Victoria : Quel métier aurais-tu aimé faire, si tu n’avais pas été chez Bodin Assainissement ?

Thierry : Rien qui puisse être un métier, plutôt des passions !
Victoria : Peux-tu nous dire quelle est ta phrase culte préférée ?

Thierry : C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures !

Victoria : Tu nous donnes ton surnom ?

Thierry : NON !

Victoria : A quoi penses-tu avant de t’endormir ?

Thierry : Rien de racontable .

Victoria : Quelle musique écoutes-tu en boucle en ce moment ?

Thierry : Les Charlots, « Merci patron », surtout quand je suis en vacance !

Victoria : A toi de poser une question que tu aimerais voir dans la prochaine interview qui sera publiée ? (Thierry ne sait pas qui sera interviewé en septembre)

Thierry : « Comment vois-tu ton avenir ? »

Victoria : Un dernier mot à ajouter ?

Thierry : Longue Vie….

Article

Poseur TP

Victoria : Bonjour Baptiste, peux-tu nous dire un peu qui tu es ?

Baptiste : Je suis célibataire, j’ai un BEP, un bac pro et un CQP en carrosserie peinture. C’est ma première expérience dans le domaine du terrassement et le travail est intéressant et permet d’être toujours en extérieur et au contact du client.

Victoria : Racontes nous ton histoire avec les Etablissements BODIN

Baptiste : Je suis dans la société depuis septembre 2015 par le bouche à oreille j’ai appris que Christopher cherchait à renforcer ses équipes sur la partie pose d’assainissement.
Suite à un entretien, et après une formation de 3 mois environ incluant le passage des permis poids lourds et super lourd ainsi que l’apprentissage du métier que je ne connaissais pas du tout, j’ai signé mon cdi j’ai pu rapidement me lancer sur mes chantiers, de manière autonome. J’ai également été formé sur à la partie caméra (caméra portative guidée par ordinateur) afin d’inspecter des réseaux et rendre des rapports informatiques avec photos et vidéos aux villes ou communautés de communes ainsi qu’aux particuliers.

Victoria : Quel est ton poste dans l’entreprise?

Baptiste : Je suis ouvrier dans la partie Bodin aménagement je m’occupe de tout ce qui est pose d’assainissement non collectif, raccordement tout à l’égout particulièrement. Je suis également en découverte sur la partie aménagement de cour, allée et terrasse avec mes collègues spécialisés dans le domaine. Je fais aussi du passage caméra téléguidée et parfois des vidanges avec nos camions hydrocureurs.

Victoria : Ton meilleur souvenir dans l’entreprise ?

Baptiste : Le chantier en déplacement à l’île d’yeu où on travaillait dans un cadre inhabituel et très sympathique, ce qui a permis une bonne cohésion d’équipe, surtout le soir !

Victoria : Si tu avais à choisir un super héros pour renforcer ton équipe qui choisirais-tu et pourquoi ?

Baptiste : Hulk il est capable de remuer ciel et terre avec sa force surhumaine.

Victoria : Quel super pouvoir aimerais-tu avoir ?

Baptiste : Voler pour me déplacer plus rapidement sur les chantiers et éviter toute la circulation.

Victoria : Peux-tu nous dire lequel de tes collègues est le plus:
– Chambreur : Cédric
– Classe : Jean Roger ?
– Rapide : Adrien
– Fatiguant : Laurent

Victoria : En dehors du travail, quelle est ta passion ?

Baptiste : Je viens d’acheter ma maison à rénover du coup ça m’occupe beaucoup de temps, je suis également pompier volontaire.

Victoria : Un dernier mot sur un sujet de ton choix :

Baptiste : Rien de plus à ajouter.

Article

Directeur Général chez Bodin Assainissement

Victoria : Bonjour Christian comment vas-tu ?

Christian : Très bien en pleine forme !

Victoria : Peux-tu nous dire qui tu es en quelques mots:

Avec plaisir, je suis marié deux enfants. J’ai un bac+3 et j’ai suivi de nombreuses formations. Il s’agit ici de ma troisième expérience en tant que Directeur de société.

Victoria : Peux-tu nous raconter ta journée type ?

Christian : Dans notre structure, on ne peut pas dire qu’il ait de journée type. Cependant, je vais vous décrire la journée du 25 mai 2018.

J’assiste à l’embauche de la totalité du personnel et pour ceux que je ne vois pas j’essaie de leur passer un coup de fil. Avec le Responsable de parc, nous faisons le point sur le matériel roulant et l’optimisation de nos outils de traitement. Régulièrement, je consulte le planning pour voir l’avancée de la journée. Egalement, je reviens sur la journée de la veille et vois le chiffre d’affaire. Dans la matinée, j’ai répondu à des demandes de clients et fournisseurs. A 11h, je suis invité à l’inauguration d’un site d’un nouveau client, j’ai apprécié échanger avec des clients et des prospects. Au retour, je m’arrête chez un fournisseur pour récupérer du matériel. Cet après-midi, je fais le point sur divers sujets notamment sur une problématique informatique. A nouveau je consulte le planning. Cet après-midi, j’ai validé un bordereau de prix avec une collectivité. Une personne rencontrée à l’inauguration m’envoie le CV d’une personne qui pourrait intéresser notre activité TP. En fin d’après-midi, nous organisons le planning pour l’entretien des camions avec nos prestataires. Tout le monde est de retour à l’entreprise je vais pouvoir partir.

Ma fonction nécessite beaucoup de polyvalence.

Victoria : Des journées bien chargées, tu n’as pas le temps de t’ennuyer !

Victoria : Changeons de sujet, as-tu un livre de chevet ?

Christian : En moyenne, je lis un livre par semaine avec une prédilection pour la seconde guerre mondiale et les biographies.

Victoria : Quelle est ta plus grande fierté ?

Christian : Mes enfants, à titre professionnel la prise d’un marché de collecte des ordures ménagères sur le secteur de Bressuire. La réponse à ce marché était astucieuse il s’agissait de faire tourner le matériel très performant 18h par jour. De ce fait, nous réalisions des économies importantes.

Victoria : Y’-t-il quelque chose que tu regrettes dans ta vie ?

Christian : Aucun regret, peut-être n’avoir jamais eu ma propre entreprise.

Victoria : Peux-tu nous raconter ta rencontre avec Christopher Bodin?

Christian : Il y a une dizaine d’année et nous avions signé un marché pour la collecte de ses graisses. Nous nous sommes souvent croisés sur les mêmes marchés et appréciés. Nous avons souvent les mêmes idées sur le métier.

Victoria : Ta devise ?

Christian : Individuellement, nous sommes une goutte d’eau. Ensemble, nous sommes un océan.

Victoria : Les meilleurs conseils qu’on t’ait donnés ?

Christian : Mon grand-père maternel qui me disait d’être toujours honnête. Il avait fui la misère en Italie dans les années 20.

Victoria : Un défaut que tu ne supportes pas chez les autres ?

Christian : Le manque d’humilité.

Victoria : Si tu n’avais pas eu cette carrière quel métier aurais tu exercé?

Christian: Certainement policier et plus particulièrement les interrogatoires (je regarde trop les séries).

Victoria : La prochaine personne que tu aimerais voir interviewé ?

Christian: Au sein de l’entreprise, il y a énormément de richesse je dirai tout le monde. Nous avons des gens passionnés et je découvre tous les jours de nouvelles facettes.

Victoria : As-tu quelques chose que tu aimerais ajouter ?

Christian : Tous les jours, je suis heureux de travailler dans cette entreprise.

Victoria : Merci Christian de m’avoir accordé un peu de ton précieux temps !

Article

Technicien en Assainissement

Victoria : Bonjour  Cédric, merci d’avoir pris le temps de répondre à mon interview !

Tout d’abord comment vas-tu ?

Cédric : Pas trop mal …

Victoria : Attaquons le vif du sujet, parlons un peu de ton métier, depuis combien d’années fais-tu partie de la structure et quel poste occupes tu ?

CEDRIC : Cela fait  14 ans déjà ! Et j’aime toujours autant ça, je suis Conducteur Vidangeur !

Victoria : Comment es-tu arrivé ici, qu’aimes-tu le plus dans ton métier?

Cédric : Une rencontre, un jour, avec Christopher Bodin sur un chantier dans mon ancienne structure et me voici ici ! J’aime tout particulièrement la relation de confiance que tu développes avec la clientèle, et le fait que les tâches soient variées : chaque jour est une nouvelle aventure !

Victoria : Quel est ton meilleurs souvenir dans la structure ?

Cédric : Le jour de l’anniversaire de mes 10 ans dans la structure, on nous a offert à ma femme et moi un voyage à l’étranger.

Victoria : Quelle est ton intervention la plus cocasse ?

Cédric : Le jour où on je suis tombé dans une fosse septique !

Victoria : Parlons un peu de toi à présent, quelles sont tes activités en dehors du travail ?

Cédric : Je bricole et je jardine beaucoup.

Victoria : Si un génie t’offrait de réaliser 3 vœux, quels seraient-ils ?

Cédric : Gagner au Loto en premier, puis de préserver ma famille au maximum des mauvaises choses, pas de vœux numéro 3 !

Victoria : Quel est le meilleur moments de ta journée :

Cédric : Le soir, après une bonne journée, quand je retrouve ma femme et mes enfants !

Victoria : As-tu une devise ?

Cédric : Donner chaque jour, le meilleur de moi-même !

Victoria : Merci pour tes réponses, as-tu quelque chose a ajouter pour conclure cette interview ?

Cédric : Rien à ajouter, tout est dit, Bonne journée !

Menu